Littérature. - L’écrivain et les œuvres de Colette (1873-1954) ont été présentées

Le traditionnel dîner conférence du lundi du Rotary de Paray-le-Monial et du Charolais s’est tenu, comme à l’accoutumée, à La Table d’Eugène à Digoin.

MM. O. Devergne, président du Rotary, et G. Bonal, grand connaisseur de la vie et des œuvres de Colette.

Consacré à Colette, c’est à Gérard Bonal, grand spécialiste de la vie et de l’œuvre de l’écrivain, qu’est revenu la tâche de faire découvrir à l’assistance la richesse de la vie d’une femme et d’un auteur aux multiples talents.

Une admiration et une reconstitution
L’admiration de M. Bonal pour la romancière l’a poussé à prendre la tête de l’association créée pour l’achat de sa maison natale à Saint-Sauveur-en-Puisaye. Cette association, qui permettra de reconstituer l’enfance de l’artiste, a par ailleurs bénéficié d’un legs de 3 000 pièces dont des manuscrits originaux, des lettres, des photos…

La conférence de lundi soir proposée aux membres du Rotary de Paray-le-Monial et du Charolais était axée sur les quatre années de la Première Guerre mondiale, qui ont permis à Colette, alors sur le front à Verdun, de produire quantité d’articles sur l’événement et de développer d’étonnantes qualités de journaliste.

Des textes repris
Par ailleurs, le Festival de la correspondance de Grignan offrira cette année un spectacle sur la Grande Guerre dont les textes publiés par Colette auront servi de base.

La soirée du Rotary a donc encore connu un joli succès et espère le même engouement pour la prochaine dont l’invité sera Mgr Benoît Rivière qui dirigera une conférence ayant pour thème « Edmond Michelet, mon grand-père », lundi 2 juin.

Publié le mardi 20 mai 2014, par Club de PMC, et mis à jour le 20 mai 2014.